LA PEYRADE MON VILLAGE

LA PEYRADE MON VILLAGE

La Peyrade d'avant de Maryline

4 appréciations
Hors-ligne
Ma grand-mère Targa avait l'habitude de dire : "Qui a vu LP et qui le voit maintenant...".
Eh bien on fait pareil !!!
C'est vrai que c'était magnifique, cette vie si proche de la nature, les légumes et fruits bio sans le nom, tout ce qui fait notre nostalgie.
Mais, dès qu'elle a pu, ma mère a pris un appartement aux Lauriers Roses parce que, chez mes grands-parents, il n'y avait pas de salle de bain, de toilettes convenables, pas de lave-linge, pas de chauffage central, etc.
On voyait ça avec nos yeux d'enfants, tous ces tracas quotidiens nous étaient épargnés. Je ne suis pas sûre qu'ils appréciaient tous la nature et les petits oiseaux.
Je regrette infiniment nos villages qui étaient tous différents, qui avaient tous un charme particulier. Maintenant, tous les abords se ressemblent : zones industrielles, mêmes enseignes. Et pourtant, un collègue de travail originaire de Mayotte (beaucoup plus jeune que moi) me disait en janvier que, pour lui, la France est magnifique : il est chauffeur, sillonne les départements autour du Rhône et livre dans les zones industrielles tous les jours.
C'est irréversible et il nous faut vivre avec, d'autres apprécient.
Ma fille et son mari ont découvert il y a peu le film "Soleil vert", avec Charlton Heston, et cette fin fabuleuse. Restons du côté de la lumière.

https://www.youtube.com/watch?v=Rd_QZCALNEU

3 appréciations
Hors-ligne
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

3 appréciations
Hors-ligne
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

3 appréciations
Hors-ligne
Quand on avait douze ans, dans le champ contre les maisons du bord du canal , il y avait un grand figuier avec des figues toujours vertes  , on avait entendu dire par les grands que pour se faire pousser les poils, il fallait se badigeonner de lait de figues..OU ça !!!
Le con , il faut le faire , oui , mais pour pas aller a LEUR GUERRES

4 appréciations
Hors-ligne
Exact, même que le jus blanc de la figue fais partir les verrues, mais bon moi, j'ai pas essayé.

3 appréciations
Hors-ligne
La Peyrade sur la terre OCCITANE
http://www.youtube.com/watch?v=8YTkzUOG2ao
Le con , il faut le faire , oui , mais pour pas aller a LEUR GUERRES

3 appréciations
Hors-ligne
Pour les verrues, c'est vrai : il y a 4 ans, un homéopathe de Perpignan me l'avait prescrit. Donc, tous les soirs, je sortais me mettre du lait du figuier devant chez moi, à Laroque des Albères. Mais je trouvais ça un peu longuet. Et très pégous !
Et puis un soir, des Allemandes qui passaient, et que j'avais branchées, m'ont dit que l'ail était souverain.
Donc, je n'ai plus eu à sortir le soir (faire mes incantations à la lune comme disait ma voisine), je me coupais des petites rondelles d'ail que je faisais tenir avec du sparadrap. La nuit, quand j'approchais les mains du visage, l'odeur me réveillait.
Mais au moins, j'ai rapidement vu des progrès, là. Donc, j'ai continué jusqu'à disparition complète. Et pourtant, elles étaient rebelles, j'avais fait de tout : brûlées à l'azote liquide tous les 15 jours chez le dermato pendant 1 an et demi, les oublier, chélidoine, magnétiseur...
Mon grand-père Pouget disait toujours qu'il faudrait élever un monument à l'ail.
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 216 autres membres