LA PEYRADE MON VILLAGE

LA PEYRADE MON VILLAGE

81ème RI (Coste Noël, Célaries Edmond)

Le 81 ème Régiment d'Infanterie a son casernement à Montpellier , durant le mois de juillet il est en manoeuvre sur le camp du Larzac. Le 1 août 1914, la déclaration de guerre  est faite, la France entre dans le plus grand conflit mondial que sera la première guerre mondiale.

L'embarquement pour le départ se fera à compter du 4 aôut 1914 pour le matériel à la gare Rondelet de Montpellier. Le 81 ème d'infanterie comporte 3 bataillons, le 1er embarquera à la gare Rondelet à 17h30 le 5 aout le 2ème bataillon à la gare Rondelet à 19h45 le 5 août, le 3ème bataillon embarquera lui à la gare d'Arène le 6 août à 2h25. Les départs seront pour le 1er bataillon le 5 août 1914 à 20h20, le 2ème bataillon partira le 5 août 1914 à 22h00, le 3ème bataillon partira lui le 6 août 1914 à 4h40. Le 1er bataillon arrivera le 7 août à Mirecourt (Vosges) à 6h35,

 

 

La gare de Mirecourt

 

 

Le village d'Ambacourt

 

son cantonnement sera à Ambacourt(Vosges), le 2ème bataille débarque à Hymont (Vosges) le 7 août à 7h40, son cantonnement sera à Bellemont et Vieville, le 3ème bataillon débarquera à Mirecourt (Vosges)et cantonnera à Girecourt (Vosges). Le 26 septembre 1914, le régiment passe à l'offensive en direction du Bois de la Sonnard, Bois de la Hazelle mais l'attaque échoue.

 

 

Bois de la Sonnard (militaires allemands)

 

Coste Noël sera tué le 26 septembre 1914 à Gerberviller (Meuthe et Moselle). Le 9 novembre, le 81 ème RI cherche à progresser dans la direction de Klein-Zillebecke (Belgique).Le 9 novembre 1914, le La Peyradois Célaries Edmond perdra la vie à St julien (Belgique). Durant ce conflit, l'on retrouvera le 81 eme RI en 1914 à la bataille de Morhange, la trouée des Charmes, en 1915 à Tahure, en 1916 dans le secteur de Soissons, en 1917, à la prise du Mort Homme,en 1918 dans les monts des Flandres entre autres.

 

 

La butte de Tahure près de Suippes (51)

 

 

Le Mort Homme

 

La nouvelle de l'armistice atteindra le 81 ème RI le 11 novembre 1918 lors de son cantonnement à Acy en Multier dans l'Oise, ensuite il cantonnera du 12 novembre au 23 novembre à La Ferté sous Jouarre (77) pour la remise en état des champs de la région (comblements des tranchées, enlèvements des fils de fer).Les différents bataillons du 81 eme RI cantonneront le 24 novembre à Brie Comte Robert 77, Gentilly (94), Ivry sur seine (94) et Arcueil Cachan (94) en banlieue parisienne, le 22 décembre il sera à Bondy (93) et Noisy le Sec (93), le 23 décembre à Louvres (95), le 24 décembre à Plailly (60), le 26 décembre à Chantilly (60), le 27 décembre à Liancourt (60) jusqu'au 7 janvier 1919, puis Tours, Nantes, puis embarquement pour Laval, certaines compagnies sont au Mans, Cherbourg, Rennes. Le 81 ème RI restera sur Laval afin d'assurer le service d'ordre dans les gares et les convois.

Le retour à Montpellier sera effectué le 2 septembre 1919.

Le 81 ème aura reçu 4 citations à l'ordre de l'armée, fourragère jaune 

 

 

 

 

 




30/12/2012
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 200 autres membres