LA PEYRADE MON VILLAGE

LA PEYRADE MON VILLAGE

Bergerie

8 appréciations
Hors-ligne
Route de BALARUC  


La bergerie du père Basile berger. Elle appartenait a Stony .Apres vers les années 65 mon oncle H Bonnéric la loua pour y mètre des poules. Mais avant tout cela!!!!!!!!!!!!
L'on disait que les personnes qui habitaient la avant la bergerie ,étaient réveillées ,toutes les nuits par le raffut que faisaient les chevaux dans l'écurie qui se trouvait dessous ,le matin on les trouvait détachés et tremblant , et bien d'autres phénomènes .ON LA DISAIT PEUT ETRE HANTEE.
Alors !! QUE DIRE   possible pas possible ??
Peut etre une explication !!


Dernière modification le samedi 28 Février 2015 à 23:23:08
Fils de Joseph et de Marie de Lapeyrade

4 appréciations
Hors-ligne
Daniel
Peut être que nos anciens ont eu vent de cet épisode La Peyradois, il faut dire que dans les années 1960, c'était à la sortie de La Peyrade, et c'était loin du centre du village, et que ces histoires ne sont pas arrivées jusqu'à nous. Pour les internautes qui auraient des souvenirs sur ce sujet, n'hésitez pas a mettre votre petite bafouille, de plus aujourd'hui il pleut, autant en profiter pour se replonger dans l'histoire la Peyradoise.

3 appréciations
Hors-ligne
Mme du Deffand : "Je ne crois pas aux revenants mais j'en ai peur."
Woody Allen : "Je ne crois pas en l'au-delà, mais j'emporte tout de même un caleçon de rechange."
William Shakespeare : "Il y a plus de choses sur la terre et dans le ciel, Horatio, qu’il n’en est rêvé dans votre philosophie."
Etc. etc.
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

4 appréciations
Hors-ligne
L'être humain a besoin de croire, chacun ayant un choix personnel. Pour ceux qui sont croyants en un dieu, il seront rassuré le jour de leur mort si un autre monde existe, mais ils ne seront rien si ce monde n'existe pas, car ils n'auront pas les facultés pour le savoir....

8 appréciations
Hors-ligne
Bon  pour la bergerie, c'était bien avant la guerre , mais il y a la une explication pour moi. Quand les chevaux avaient travaillés durement, on leurs donnaient de l'avoine , et l'avoine ça leur donne du gaz!! , pas des gaz!! ,"" mais du gaz"", c'est a dire de la"" pêche"", un peu comme vous si le soir vous prenez 4 cachés de cortisone trois pastilles  vitamine C et trois cafés bien fort , vos voyez maintenant l'excitation , si la personne qui s'occupait de ces bestioles avait quiché un peu plus que la dose prescrite, c'est malheureux bourrins devaient taper dans tous les sens, tirer au renard toute la nuit pour arriver a ce détacher et ce retrouver au petit matin comme des peilles en transpiration .VOILA.
La Peyrade est un petit village tranquille ,et depuis qu'il s'appelle Peyrade et peut etre même avant ,il y a comme de partout des histoires
Des morts dramatique qui nous ont touchées tous 
Une quinzaine de mort au pont de la Peyrade si c'est pas plus
Des crimes crapuleux 
Des rixes qui se terminent par une punition a bagne
Des intrigues politiques
Des intrigues de couple qui font rire tout le monde parce que c'est comme ça   
Un curé pédophile, bon!! en 1880 par la !! avec des petits traumatisés que l'on fait peut être taire  , un diocèse  qui cherche pas a  comprendre et couvre ce fumier 
Des lettres de corbeaux pendant la guerre et peut être les mêmes après
Un camp avant la guerre que l'on dirait maintenant de la honte, inconnu de tous, parce qu'ils en avaient rien a foutre   
Trois maisons hantées  
Une pluie de crapauds en sortant du cinéma Escot 
Une dame blanche au pont de la Peyrade
Une sainte vierge dans les choux  
Des femmes qui soulagent et qui soignent des maux , que l'on aurait brûlées et traitées de sorcières jadis 
Des parties de spiritisme  qui deviennent des habitudes ,je ne dirai pas ou n'y par qui et c'est plus que fiable , mais il y a longtemps déja
ALORS,on pourrait en faire un film , comme en font les Etasuniens ""THE GOST VILLAGE""
http://www.wat.tv/video/pluie-grenouilles-sur-grece-2sqy3_2exyh_.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pluie_d'animaux

Dernière modification le dimanche 01 Mars 2015 à 15:18:09
Fils de Joseph et de Marie de Lapeyrade

3 appréciations
Hors-ligne
Et que faites-vous de ça par exemple ?
http://www.metapsychique.org/La-parapsychologie-a-l-universite.html
La Peyradois : il y en a qui n'ont pas besoin de croire et qui y sont forcés. Relis la conversion de St Paul (qui persécutait les premiers chrétiens quand même). Tu sais que je suis germaniste. Tout germaniste doit avoir lu la traduction en allemand de la Bible par Luther (c'est le point de départ de la langue allemande moderne). En allemand, tout le passage de la conversion de St Paul est au passif ("la souris est mangée par le chat"). C'est un cas typique où la forme du texte explicite le fond. Paul est complètement passif, il est forcé.
J'ai lu il y a 2 semaines "Histoires et messages de l'au-delà" de Sir Arthur Conan Doyle, le père de Sherlock Holmes tout de même, plus matérialiste tu meurs. Eh bien, il faut lire ses recherches pendant 30 ans et sa conviction. Brrrrr ! Après, je regarde sous le lit avant de me coucher !

Daniel M. : pour la bergerie, je pencherais plutôt pour des blagues de gamins ou de voisins jaloux. J'ai du mal à croire que nos anciens, qui étaient si proches de la nature, puissent se tromper régulièrement sur la nourriture à donner le soir ou sur une dose. J'ai passé 2 nuits blanches dernièrement : à la 1e, je me suis dit que j'étais peut-être de nouveau en hyperthyroïdie (on m'a enlevé toute la thyroïde en novembre 2011 et j'ai un traitement de substitution depuis, il a fallu quelques mois avant de trouver l'équilibre). A la 2e nuit blanche, j'ai réfléchi à ce que j'avais mangé et je l'ai écrit sur le blog : pas de canneberges (cranberries) le soir, bombes de vitamine C. On s'en rend vite compte.
La science peut expliquer beaucoup de phénomènes mais pas tout, ou pas encore.
C'est ce mystère qui m'intéresse. Et les frissons déclenchés par la littérature fantastique (la bonne, parce qu'on peut trouver un peu n'importe quoi aussi !).
Cela dit, je n'avais jamais entendu parler de cette pluie de crapauds en sortant du cinéma Escot. C'était quand ?
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

0 appréciations
Hors-ligne
Moi j'en ai entendu parler par monsieur Coste, mais je n'ai pas retenu la date.Sans doute avant ma naissance en 1948.

8 appréciations
Hors-ligne
La bergerie ? si a cette époque c'était une bergerie,car elle faisait parti de la campagne Stony , elle était au bout du monde et pas de voisins proches , il faut savoir que les gens qui s'occupaient des chose courantes était des palefrenier  parfois des pauvres bougres ou des  enfants de valet  du domaine car valet s'était"" l'appellation "" et je ne pense pas que quelqu'un y aurait fait les cons a part peu être nous si on avait été a l'époque
Bien sur on ne peut pas écarter la possibilité que se soit un phénomène !!!!!! 
Les années  avant guerre M Therése d'aprés mon père et les dires
La pluie de grenouille apres la guerre d'aprés mon père aussi mais certainement pas comme sur les VDO

Dernière modification le dimanche 01 Mars 2015 à 19:58:21
Fils de Joseph et de Marie de Lapeyrade

3 appréciations
Hors-ligne
Sauf que tu avais écrit à l'origine que les personnes étaient réveillées toutes les nuits et qu'il y avait d'autres phénomènes. Alors, pauvres bougres et palefreniers, je veux bien, valets, tout ce que tu veux, mais si j'étais réveillée toutes les nuits par les chevaux, je chercherais à savoir ce qu'on leur donne à manger.
Dis, tu pourrais développer toute ton énumération (ton avant-dernier message) ? Il y a des choses qui m'intéressent et on peut passer la semaine sur tout ça.
Merci d'avance.
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

8 appréciations
Hors-ligne
C'est vrai moi aussi , mais si tu remontes 80 ans en arrière , et encore si ça remonte pas encore avant et si en plus ça a brodé , 80 ans fille si c'est pas 90 ou plus ils voyaient les choses autrement que maintenant, il étaient un peu plus croyant que nous ,avant pour un oui et un non ils te clouaient les chouettes .Mon oncle y avait un élevage de poulets et le seul phénomène, c'était qu'un type du village venait toute les nuits pour y faire péter des poules et des oeufs , il a pris une ratatouille et terminé . Beaucoup de phénomènes sont maintenant expliqués , comme les grenouilles les pierres ..etc .. etc ..en 1972 ma patronne lisait le petit Albert , et elle se caguait ,ce n'est qu'un livre de recettes ..
Fils de Joseph et de Marie de Lapeyrade

3 appréciations
Hors-ligne
C'était de la superstition, pas de la croyance.
La religion, elle a bon dos, comme maintenant. Ce n'est qu'un prétexte.
Qu'est-ce que ça veut dire "elle se caguait" ? Elle avait peur ?
Je l'ai aussi, Le Grand et le Petit Albert même, en 1 seul volume, pour le fun ! Ce n'est pas si fun que ça en effet. Très décevant et même gonflant ! Un de ces 4, le livre va partir dans un vide-grenier.
Tu voudras bien développer comme je te le demandais ?
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

8 appréciations
Hors-ligne
Bé!! comme dans SHINNENG de bonne heure comme la!!


Dernière modification le dimanche 08 Mars 2015 à 10:40:48
Fils de Joseph et de Marie de Lapeyrade

4 appréciations
Hors-ligne
C'est quoi ces photos et ou ???

3 appréciations
Hors-ligne
C'est ce que je me disais.
Le poêle, ça fait plus Landru que Shining !
L'enfant est le père de l'homme (William Wordsworth)

4 appréciations
Hors-ligne
Ne serais ce pas la Gilette par hasard...

8 appréciations
Hors-ligne
Et oui mon kiki
Fils de Joseph et de Marie de Lapeyrade

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 200 autres membres