LA PEYRADE MON VILLAGE

LA PEYRADE MON VILLAGE

7 ème bataillon de chasseur à  pied (Bouteiller Eugène)

Le 28 juillet 1914, le 7 ème bataillon de chasseurs à pied en manoeuvre dans les Alpes, reçoit l'ordre de rentrer à son casernement à Draguignan.
 
   
 
 
Caserne du 7 ème bataillon de chasseurs à pied
 
 
 Le 7ème bataillon reçoit le 1 août 1914 l'ordre de mobilisation générale. Le bataillon doit partir le 4 août embarqué sur deux trains: la première partie partira le 4 août 1914 à 22h50, la seconde partie le 5 août à 2h00. Une halte repas aura lieu à Orange de 13h à 14h pour les deux échelons.Le 6 août 1914, halte repas à Dôle de 6h00 à 6h30 pour le premier échelon, à Bourg en bresse pour le deuxième échelon de 6h00à 6h30.Les convois passeront par Besançon, Belfort, Aillevilliers pour débarquer à Bruyères en Vosges le 6 août à 23h30.
 
 
 
La gare de Bruyères en Vosges
 
Prise des avant postes de Champdray, champ du Laxet Renaudin, route de Réhaupal à Gerardmer. Le 26 août ,suivant l'ordre de marche on peut lire:
" Au cours de cette journée, toutes les compagnies se sont employées à fond pour assurer le succès d'abord, puis limiter la retraite ensuite. Malgré leurs pertes, elles ont défendu le bois pied à pied et ne se sont retirées que lorsque l'ennemi à occupé le bois de la Répy, et qu'il n'a pu en être délogé à la baïonnette". Le chasseur Bouteiller Eugène y perdra la vie.
 
 


20/01/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 200 autres membres